Lutter contre l'isolement Social des âgées

Lutter contre l'isolement Social des âgées

L'Ufcv s'engage contre l'isolement social des personnes âgées

En 2014, le Conseil d’administration de l’Ufcv valide l’engagement de l’institution dans la lutte contre l’isolement et le développement du lien social auprès de nos aînés. Par cette décision, l’Ufcv place au cœur de son projet un public senior qui en 2050 pourrait représenter un habitant sur trois (source Insee) et qui par ses nouvelles attentes bouleverse déjà les politiques territoriales.

1,2 million de personnes de plus de 75 ans sont en situation d’isolement en France

(source : Silvereco.fr)

L’isolement social et la solitude sont incontestablement des facteurs de perte progressive d’autonomie. Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) analyse d’ailleurs ce phénomène qui touche une personne âgée sur 4, dans un rapport présenté le 25 juin 2017

En parallèle, plus de 26% de la population sera âgée de plus de 65 ans à l’horizon 2050, tandis que les plus de 75 ans en représenteront 15,6%. En 2016, en France métropolitaine, l’espérance de vie à la naissance atteignait 79,4 ans pour les hommes et 85,4 ans pour les femmes. En 2070, l’Insee la projette à 93 ans pour les femmes et 90 ans pour les hommes.

Les enjeux de cet allongement de la vie ont été bien identifiés par les acteurs publics comme la CNAV ou l’ANCV qui mettent en place des programmes favorisant le « bien vieillir », et par la loi de 2015 relative à l’adaptation de la société au vieillissement dans laquelle s’inscrit la démarche MONALISA (Mobilisation nationale contre l’isolement social des âgés).


MONALISA est une démarche pionnière et collaborative qui rassemble aujourd’hui 354 acteurs (associations, collectivité, institutions)

L’Ufcv l’a rejoint dès le début, et en 2016, elle initie au côté d’Unis-Cité, l’expérimentation « volontaires contre l’isolement » qui mobilise ses jeunes en Service Civique notamment sur des structures d’accueil de personnes âgées.
Par ailleurs, forte de son expertise dans le domaine de la formation, l’Ufcv s’engage dans la formation « socle » MONALISA à destination des bénévoles afin de renforcer la mobilisation des citoyens autour de l’enjeu de l’isolement social des personnes âgées.

Face à cette évolution sociale et sociétale, les politiques d’action sociale et d’animation globale des territoires sont questionnées. Les élus des collectivités locales, les salariés travaillant dans les Ehpad, les centres sociaux, les bénévoles dans les associations doivent faire face à de nouveaux besoins émergents.
Les retraités revendiquent d’être considérés comme des citoyens à part entière. Ils ont des attentes fortes comme être utiles et en lien avec leur environnement. Ils ne se retrouvent plus dans une simple consommation d’activités et veulent valoriser des compétences et agir.

Le défi est donc de taille. Il nous faut aujourd’hui trouver des réponses adaptées et innovantes favorisant le bien vieillir et le vivre ensemble ! Et l’Ufcv, fidèle à son projet et ses valeurs, promeut une nouvelle approche du vieillissement qui renouvelle les formes et modes d’animation sur les territoires, à domicile, en structure.

Il s'agit de :

  • Faciliter l’inscription des personnes vieillissantes dans leur territoire et de soutenir l’émergence de projets répondant aux demandes des habitants pour un mieux vivre ensemble entre générations.
  • Permettre à la personne d’être acteur et d’occuper un rôle social offrant notamment de nouvelles approches en matière intergénérationnelle. Car les personnes âgées sont avant tout des ressources susceptibles de se mobiliser en lien avec les autres habitants.
  • Accompagner également les professionnels et bénévoles dans l’évolution de leurs métiers et pour développer de nouvelles stratégies de mutualisation et de coopération.

{

« Aujourd’hui, il s’agit donc de savoir comment vivre et vieillir ensemble et comment chaque habitant vieillissant peut devenir un acteur individuel et/ou collectif de son territoire. »

Des réponses et des expérimentations portées par l’Ufcv dans le champ de l’animation, et de la formation auprès des professionnels et des bénévoles :

ANIM&MOI
La collectivité locale définit avec l’Ufcv son projet d’animation qui vise à développer le lien social et lutter contre l’isolement et qui est mis en œuvre par un ou plusieurs jeunes volontaires en service civique tutoré par l’Ufcv.

Consulter la plaquette Anim&Moi


LE BAPAG
Une formation pour acquérir les bases de l’animation auprès des personnes âgées destinée à des professionnels ou des bénévoles. Elle vise à inventer de nouvelles réponses pour vivre ensemble à tous les âges de la vie.

Consulter la plaquette BAPAG


SENIORS ET SOLIDAIRES
Des actions de proximité qui permettent de repérer puis de soutenir les savoir-faire des retraités en les accompagnant dans la mise en place d’ateliers collectifs au profit du territoire (atelier sorties culturelles, anglais, peinture, cuisine...).