Portraits d'engagés à l'Ufcv

Portraits d'engagés

Portraits d'engagés

  
Agathe Choquet
Volontaire en Service Civique

Agathe est volontaire en Service Civique à l’Ufcv. Sa mission consiste à effectuer des recherches historiques sur le site de l’association à Bouvines (59), en vue d’une exposition. Dans son portrait, elle évoque l’évolution de sa mission en lien avec les nouvelles consignes sanitaires et son expérience du Service Civique, un tremplin pour développer sa confiance en soi.

 

Qu’est-ce qui t’a amenée à te lancer dans l’expérience Service Civique ? 


Après l’obtention de ma licence en tourisme j’étais perdue, je ne savais pas quoi faire. Ma sœur ayant également effectué un Service Civique, j’ai suivi son chemin et je me suis renseignée sur les missions près de chez moi. J’ai choisi de m’engager sur une mission intitulée : « Histoire et découverte de Bouvines ».

 

En quoi consistait ta mission de Service Civique initialement ? 

 

Ma mission consistait à effectuer des recherches historiques sur un bâtiment de la délégation de l’Ufcv, le bâtiment de Bouvines. Concrètement, j’ai rencontré de nombreuses personnes (ancien·nes de l’Ufcv, habitant·es du village...), afin de collecter le plus d’informations possible. À la fin de cette mission, je devais réaliser une exposition retraçant l’histoire du bâtiment. 

 

Cette exposition devait avoir lieu du 11 au 13 mai, je souhaitais que tous les publics de l’Ufcv puissent y participer : enfants et familles des accueils de loisirs, formateurs et formatrices, séniors, mais également toute la délégation des Hauts-de-France !

 

Comment as-tu réussi à adapter ta mission face à la crise sanitaire, et que fais-tu aujourd'hui pour rester utile ? 


Ma mission s’adapte parfaitement au confinement ; j’ai pu réaliser l’ensemble de mon travail à distance. Le confinement m’a même permis de concentrer mon attention sur certaines choses à faire. 

 

En effet, j’ai eu la possibilité d’avancer sur la mise en place de l’exposition : réalisation d’affiches, de flyers et d’invitations, réalisation de jeux. Afin de garder le contact avec les personnes qui m’ont aidé dans cette mission et pour continuer de collecter des informations, je communique principalement par mail.

 

 

Comment vis-tu l’évolution de ta mission ? 

 

Ma mission reste identique et n’a pas vraiment évoluée. Ce qui me manque le plus, c’est le contact avec les personnes qui m’aident dans mes recherches. Malheureusement, l’exposition que je souhaite mettre en place ne pourra pas se faire au mois de mai.

 

Que dirais-tu à une personne qui hésiterait à se lancer dans un Service Civique ? 


Je lui dirai de FONCER ! C’est une expérience très enrichissante, tant sur le plan professionnel que personnel. Le Service Civique permet de prendre confiance en soi et d’être aidé·e par son tuteur ou sa tutrice pour les projets futurs.

 

Est-ce que tu as d’autres projets en lien avec l’animation ?

 

Oui, je vais passer mon BAFA en juin !

 

Le mot de la fin ? 

 

Merci à l’Ufcv pour cette expérience, et merci à mon tuteur pour la confiance qu’il m’a accordée tout au long de ma mission.

 

Merci à Agathe pour son engagement, ainsi qu'à l'ensemble des jeunes volontaires en Service Civique, mobilisé·es pour faire vivre les valeurs de l'Ufcv durant cette période particulière.