Portraits d'engagés à l'Ufcv

Portraits d'engagés

Portraits d'engagés

  
Gaëtan Canevet
Volontaire en Service Civique

Gaëtan réalise son Service Civique en intermédiation avec l’Ufcv. Sa mission se déroule au sein du Lycée Saint-Aubin-la-Salle à Saint-Sylvain-d’Anjou (49). Depuis l’annonce du confinement, sa mission a évolué pour prendre en compte les nouvelles consignes sanitaires liées au Covid-19. Il raconte. 

En quoi consistait ta mission de Service Civique initialement ? 


Ma mission consiste à accompagner l’ensemble de la structure (élèves, 
enseignant·es et personnels) dans une démarche de développement durable, pour permettre à l’établissement de conserver le label E3D : établissement en démarche de développement durable. 


Pour cela, j’accompagne 5 groupes d’élèves sur des projets ainsi que les enseignant·es dans la création de journées thématiques autour du développement durable (DD). J’ai aussi 3 projets en lien avec l’administration pour améliorer le quotidien du lycée : installation du moteur de recherche Écosia sur les ordinateurs de l’établissement, mise en place de papier recyclé pour tout le lycée et création d’un cahier des charges afin de fixer notre stratégie pour les 10 ans à venir. 

 

Peux-tu nous en dire plus sur les projets des élèves ? 


Le premier projet est le « g
roupe ruche », qui consiste à prendre soin des abeilles et de la végétation, à communiquer sur leur mode de vie et à organiser la vente de miel produit au lycée. 

  

Nous avons aussi le « groupe énergie », constitué de plusieurs projets de développement sur le long terme. Il comprend par exemple un projet de construction d’une balance solaire pour les ruches, ou encore le projet de 3 élèves qui ont décidé de créer une petite centrale de Biogaz pour faire marcher un ordinateur au lycée. Mon rôle est de coordonner et accompagner les équipes, assurer les relations avec les partenaires et organiser des sorties scolaires. 

  

Le dernier est le « groupe solidarité » qui est parti en voyage humanitaire pendant les vacances de la Toussaint. Pour ce projet, je m’occupe de la communication.  

 

Comment as-tu réussi à adapter ta mission face à la crise sanitaire, et que fais-tu aujourd’hui pour rester utile ? 


J’ai demandé aux élèves de me tenir au courant de l’avancée de leur projet une fois par semaine par mail ou par téléphone.

Actuellement, nous ne pouvons pas travailler sur la partie manuelle mais nous pouvons continuer sur la construction de leurs cahiers des charges. Bien sûr, cela n’est pas obligatoire et repose sur le volontariat.  

 

Je prépare aussi une newsletter sur l’actualité du DD une fois par semaine. L’objectif est de continuer à sensibiliser les lycéen·nes sur le sujet. Je reste également en contact avec les enseignant·es pour l’organisation de la semaine du DD, afin de revoir nos objectifs et de nous adapter pour l’après confinement ! 

 

Merci et bravo à Gaëtan pour son action auprès des élèves et enseignant·es du lycée Saint-Aubin-la-Salle, ainsi qu’à l’ensemble de nos volontaires en Service Civique !