Ufcv - Actualités

Actualités

Projet associatif : consultation des acteurs régionaux

posté le 27 mai 2019

Dans : Bourgogne Franche-Comté


En février, l’Ufcv lançait la démarche « Faire ensemble l’Ufcv de demain », et proposait à l’ensemble de ses acteurs de terrain de participer à l’actualisation de son projet associatif. Après avoir réalisé une enquête nationale auprès de ses publics, à laquelle 700 personnes ont répondu, l’Ufcv a organisé des rencontres partout en France. Zoom sur la concertation organisée par la délégation Bourgogne Franche-Comté.

La rencontre s’est déroulé le samedi 11 mai à la MJC de Grésilles à Dijon en présence d’une quarantaine d’acteurs régionaux (adhérents, bénévoles, volontaires et salariés) impliqués dans les différents champs d’actions de l’association. 

Après l’ouverture de la journée par Christine Jeannin, co-présidente du comité régional, qui a souligné l’importance de ce temps de consultation en vue d’indiquer un horizon souhaitable pour l’Ufcv, Agnès Potherat, membre du bureau et présidente de la commission vie associative du conseil d’administration, a rappelé l’historique et les enjeux de la démarche. Ensuite, Fabien Quinet, délégué régional, a présenté les résultats du questionnaire diffusé nationalement et le programme de la matinée.

En s’appuyant sur une méthode dynamique et participative, cette rencontre fut l’occasion d’approfondir collectivement les réflexions au sein de 4 ateliers sur les sujets clés et tendances ayant émergés du questionnaire : Société inclusive, Education, Engagement et Nouvelles modalités d’action.

Les enjeux formulés par les acteurs de l’Ufcv Bourgogne Franche-Comté


Après une synthèse des débats en plénière, les participant·e·s ont pu voter pour sélectionner 5 souhaitables prioritaires qui ont ensuite été traduits en enjeux :


• Comment allons-nous faire en sorte que la diversité soit une force pour tou·te·s et pour chacun·e ?

• Comment allons rendre l'individu acteur de son parcours ?

• Comment allons-nous donner le goût aux jeunes à prendre du plaisir à être utile et à partager pour que cela devienne un engagement volontaire naturel et une valeur à l’âge adulte ?

• Comment allons-nous animer nos réseaux bénévoles et volontaires en conjuguant efficacité et convivialité ?

• Comment allons-nous retrouver notre indépendance alimentaire notamment dans le choix, le lieu et la production ?

Ce temps fort de la vie associative régionale s’est clôturé par un repas convivial sous la forme d’un buffet qui a permis de prolonger les échanges.

L’ensemble des idées exprimées dans chaque région sera compilé et analysé en vue d’une présentation des orientations prioritaires lors de l’Assemblée générale, les 15 et 16 juin prochains.