Ufcv - Actualités

Actualités

Maxéville : les enfants lancent une collecte pour un chien guide

posté le 20 mai 2019

Dans : Grand-Est


À l’initiative de l’Ufcv, les enfants du périscolaire de Maxéville (54) participent depuis plusieurs mois à une collecte de canettes et de boîtes de conserve pour aider l’association
« Feeling & Co » à financer l’achat de chiens guides d’aveugle. 

Zoom sur Feeling & Co


« Feeling & Co – Les yeux de leur maître », anciennement « Alu du Cœur 54 », est une association qui collecte des canettes et des boites de conserves en métal, afin de les revendre à un ferrailleur partenaire. L'argent récolté est ensuite reversé à l’École des Chiens Guides de l’Est, une association qui achète des chiots, les éduque et fournit gratuitement un chien guide aux personnes aveugles et malvoyantes. 

C’est à l’occasion d’une rencontre sportive que Steve Mouzon, référent animation jeunesse à l’Ufcv, a découvert « Feeling & Co ». En effet, le club recevant demandait au public de mettre les canettes vides dans un bac spécialement prévu à cet effet. Interpellé par cette démarche, il a pris contact avec l’association pour en savoir plus. 

Une action solidaire et écologique


À son initiative, un point de collecte s'est progressivement mis en place sur les deux accueils de loisirs de l’Ufcv à Maxéville. Depuis le mois de février, un coin dédié au développement durable a vu le jour dans les accueils et une campagne de sensibilisation a été mise en place auprès de l'école André Vautrin.

La Présidente de l'association, Nicole Morlon, elle-même aveugle, est venue pendant la pause méridienne lancer officiellement le début de la collecte avec les enfants. Elle a répondu à leurs nombreuses questions sur le sujet de la déficience visuelle et de son chien guide, Feeling, également présent. 

Des partenaires engagés sur la commune 


Il faut 33 tonnes de canettes pour l’équivalent d’un chien guide. Après deux mois de fonctionnement, les enfants ont déjà réussi à récolter plus de 80 kg de fer et 12 d'aluminium sur le site de Maxéville Centre !

Des partenaires tels que l'ESPÉ (École supérieure du professorat et de l’éducation de Maxéville) ou encore plusieurs commerces de proximité ont accepté de réaliser des collectes, et de faire parvenir leurs récoltes aux accueils de loisirs de l’Ufcv ! Steve Mouzon explique : « Nous allons essayer de pérenniser notre action en développant un vrai réseau au sein de la ville de Maxéville, et pourquoi pas l'étendre aux autres sites Ufcv du département, et de la région ! »

On souhaite aux enfants et aux animateur·trice·s des accueils beaucoup de réussite dans ce beau projet solidaire !