Ufcv - Actualités

Actualités

Projet associatif : rencontre des acteurs de l'Ufcv

posté le 13 mai 2019

Dans : Pays de la Loire


En février, l’Ufcv lançait la démarche « Faire ensemble l’Ufcv de demain », et proposait à l’ensemble de ses acteurs de terrain de participer à l’actualisation de son projet associatif. Après avoir réalisé une enquête nationale auprès de ses publics, à laquelle 700 personnes ont répondu, l’Ufcv a organisé des rencontres partout en France. Zoom sur la concertation organisée par la délégation Pays-de-la-Loire.

Une journée d’échanges pour écrire le futur de l’Ufcv




La concertation régionale sur le Projet Associatif de l’Ufcv s’est déroulée le samedi 27 avril à Saint Aignan de Grandlieu, en présence de 35 personnes : majoritairement des formateurs·trices et directeurs·trices BAFA/D puis des salarié·e·s, des adhérent·e·s, Service civique et des membres du Comité Régional.

Après l’accueil par Laurent DUGAST, Président du Comité Régional, et Roselyne FORTUN, Déléguée Régionale, les résultats du questionnaire national de février  ont été présentés par Yvan Rochefort, membre du Conseil d’administration de l’Ufcv et de la Commission adhésions et vie associative.

La méthodologie, identique dans toutes les régions, a permis d’approfondir les 4 grandes tendances qui sont ressorties majoritairement du questionnaire : Société inclusive, Education, Engagement, Nouvelles modalités d’action.

Un travail en 4 ateliers (un par tendance) a permis aux différents groupes de formuler ensemble des enjeux et des propositions concrètes et souhaitables pour l’Ufcv de demain et la société en général. Les débats ont pu ensuite être repris et synthétisés en séance plénière.

Les 5 propositions des acteurs du Pays-de-la-Loire


Un vote de l’ensemble des participant·e·s a permis de faire ressortir 5 souhaitables prioritaires :

1. Engagement : création d’un espace personnel citoyen dématérialisé depuis la naissance, permettant de retracer l’engagement tout au long de la vie (27 voix),

2. Engagement : reconnaissance par l’Etat de cet engagement, avec obtention de facilités (permis de conduire, gratuité d’entrée à l’université ou aux grandes écoles…) – (24 voix)

3. Nouvelles modalités d’action : aborder la question du genre et du sexisme dans la formation et l’éducation pour faire évoluer les représentations (17 voix)

4. Société inclusive : continuer à créer  du lien social (16 voix)

5. Education : 2 souhaitables ex-æquo (14 voix)
- Arrêter le système de notation
- Meilleure prise en compte du handicap dans les écoles et la formation des professeur·e·s sur ce thème

Merci à tou·te·s les participant·e·s pour leurs contributions !


L’ensemble des idées exprimées a été remonté au siège de l’Ufcv. Toutes les idées émises en régions seront prises en compte et compilées, pour la prochaine étape de l’élaboration du projet associatif : la restitution des rencontres et les travaux sur les orientations prioritaires lors de l’Assemblée générale, les 15 et 16 juin prochain.

La finalisation du Projet Associatif est prévue pour fin 2020.